Mettre à l’échelle

L’appareil que vous allez imprimer doit être mis précisément à l’échelle du destinataire pour en optimiser le confort et l’utilisabilité.

Pour faire cette mise à l’échelle, vous avez besoin de connaître la largeur du poignet du destinataire sur sa main handicapée. Si vous pouvez facilement le rencontrer vous pourrez le mesurer directement, sinon vous utiliserez la photo des ses mains posées paume à plat sur la table.

Allez sur ce site et chargez la photo.

Cliquez sur deux points connus sur la règle (par exemple 10cm et 20cm).

Le logiciel affiche un trait entre les deux points, et une mesure fantaisiste. Double cliquez sur la valeur mesurée et entrez la bonne valeur en mm (100 dans notre exemple).

Toutes les mesures suivantes seront affichées correctement en utilisant cette échelle.

Pour connaitre la largeur du poignet handicapé au niveau de l’articulation, cliquez sur chaque côté au niveau du trait qui matérialise l’articulation. Ajoutez 5mm à la valeur mesurée pour le confort.

Pour connaître le coefficient de mise à l’échelle, multipliez cette valeur par 2,55.

Par exemple, un poignet de 40mm de large aura besoin d’un appareil imprimé à (40+5)*2,55, soit 114%.

Le coefficient de 2,55 est valable pour les mains Raptor, Raptor Reloaded et Phœnix.

Vérifiez avant d’imprimer que la paume imprimée une fois appliqué le coefficient ne soit pas d’une taille trop différente de la paume valide du destinataire.

Pour ceux d’entre vous qui maitrisent Blender, Peter Binkley a créé et partagé cette vidéo, merci Peter.