Le scratch

Le scratch permet de maintenir, fermement mais sans blesser ni comprimer le bras, l’appareil sur le bras du destinataire.
Important : Le destinataire doit pouvoir serrer le scratch avec une seule main.

Il doit être double face (un côté mâle, un côté femelle) ou hermaphrodite (un côté mâle et femelle simultanément). Nous fournissons dans les kits du scratch généreusement offert par ID-Scratch, que vous pouvez aussi trouver en dévidoirs de deux mètres dans les magasins de bricolage.

Le scratch est passé dans une fente du côté du pouce.

La partie la plus douce du scratch va à l’intérieur là où elle pourrait entrer en contact avec la peau (nous recommandons que le destinataire enfile une chaussette sur sa main avant de porter l’appareil).

Le scratch est ensuite replié sur lui-même et collé au pistolet à colle ou à la néoprène. Vous pouvez ajouter deux agrafes pour bien le tenir en place, ce n’est pas obligatoire.

Les agrafes sont placées de manière à ne jamais risquer de blesser l’utilisateur.

Il suffit ensuite de passer le ruban de scratch dans le trou en face et de le rabattre sur lui-même, une main suffit !

Pour la main Phœnix, placez deux scratches.

Pour le bras Unlimbited il y aura deux scratches au niveau du biceps, et deux ou trois autres au niveau de l’avant-bras, selon ce qui est possible.