Les imprimantes

Les technologies

Les appareils e-Nable doivent être imprimés sur des imprimantes FDM (à fusion de plastique).
Les autres technologies (résine par exemple) ne conviennent pas.

Les ordinateurs

Les imprimantes 3D peuvent être pilotées indifféremment depuis Windows ou MacOS, et la plupart des logiciels de découpe gratuits fonctionnent aussi sous Unix.
Nous n’en connaissons pas qui fonctionnent sur Chromebook, sauf bien sur les logiciels en ligne.

Marques et modèles

Toutes les imprimantes FDM sont capables d’imprimer les mains et bras e-Nable.
Le seul critère réellement important est la taille du plateau qui détermine la dimension du plus grand objet imprimable.
Un plateau de 20*20cm est suffisant pour faire des mains, pour faire des bras il faut un plateau d’au moins 30*20cm.
Un plateau chauffant (et un volume d’impression fermé) sont nécessaires pour imprimer autre chose que du PLA.

La calibration

Vous venez d’acheter votre impriménte ? Félicitations ! Avant de vous précipiter sur l’impression de votre main de test, prenez le temps de bien calibrer votre machine. Une mauvaise première couche peut ruiner un print de 20h et vous faire retoquer à la validation.

La première couche

La première couche est la clef d’un print réussi. Elle assure l’adhésion de la pièce au plateau et détermine la qualité et l’aspect de la partie inférieure de la pièce.

La distance de la buse au plateau est critique pour une bonne première couche, qui doit être régulière en épaisseur, un peu écrasée mais pas trop.

Les lignes de remplissage parallèles doivent se toucher sur toute leur longueur, et être en contact à leurs extrémités avec les lignes de périmètres, sans espace.

Chaque imprimante et chaque trancheur ayant un comportement différent nous ne pouvons pas entrer dans les détails de la configuration, mais vous pouvez jouer sur l’épaisseur de la première couche, le flux, et la superposition entre remplissage et périmètres.

Première couche incorrecte
Première couche correcte

Les surplombs

Dans la main Phœnix, les extrémités des doigts s’impriment avec un surplomb assez important. Vérifiez les réglages de votre imprimante en imprimant une forme test ou plus simplement juste un bout de doigt.

Surplombs pas terribles
Surplombs corrects